Analytique Business

Salaire : un tiers des Français souhaiterait être payé en plusieurs fois dans le mois

39 % des Français aimeraient être payés toutes les deux semaines

Une paye en plusieurs fois pour mieux gérer son budget ? Selon une étude OpinionWay réalisée pour la start-up Rosaly (spécialisée dans le développement de l’acompte sur salaire), un tiers des Français aimerait être payé au moins deux fois par mois. Pour les moins de 35 ans, cette proportion monte à 62 %, rapporte « Le Parisien ». Dans un contexte d’inflation et de crise du pouvoir d’achat, la question revient sur la table.

Déjà adopté à l’étranger

Dans le détail, 39 % des Français souhaiteraient être payés toutes les deux semaines, 27 % une fois par semaine et 19 % tous les jours. De nombreux pays ont déjà adopté cette méthode comme l’Australie qui paye toutes les semaines, les États-Unis ou le Royaume-Uni. Mais la France reste à une paye délivrée à chaque fin de mois. Le Code civil empêche de payer le salaire en plusieurs fois car il impose une mensualisation pour qu’il soit versé « une fois par mois » et toujours à la même période.

Les salariés français peuvent tout de même demander un acompte, qui ne doit pas dépasser la moitié de leur revenu mensuel, afin d’éviter d’être à découvert. L’obligation pour l’employeur de verser la rémunération au moins deux fois par mois concerne toutefois les travailleurs saisonniers, temporaires et intermittents.

Coût supplémentaire

Mais le versement d’un salaire en plusieurs fois représenterait un coût supplémentaire pour les entreprises. Il s’élèverait entre 17 et 35 euros par fiche de paie et par salarié, en raison des frais liés aux logiciels utilisés par les services de la société. Cela représenterait également une charge de travail supplémentaire pour les services de RH, obligés de multiplier les bulletins de salaire par deux.

source: sudouest.fr

Laisser un commentaire