International Politique

Joe Biden et Vladimir Poutine ont accepté le sommet proposé par le président français Emmanuel Macron

Emmanuel Macron continue de jouer la carte diplomatique par téléphone. Le président français s’est de nouveau entretenu avec Vladimir Poutine pendant une heure dimanche soir, pour la seconde fois de la journée. Il avait auparavant parlé au président américain Joe Biden, a annoncé l’Elysée.

Le chef de l’Etat avait déjà discuté dans l’après-midi pendant près de deux heures avec son homologue russe, dans le cadre d’une série de discussions entre chefs d’Etat pour tenter d’éviter un conflit armé dans l’est de l’Ukraine.

Toutes ces discussions ont permis d’accoucher dimanche soir d’une annonce surprise : Vladimir Poutine et Joe Biden ont accepté de se rencontrer lors d’un sommet, proposé par Emmanuel Macron. La Maison-Blanche a cependant posé une condition : « une invasion » de l’Ukraine ne doit pas avoir lieu d’ici-là. L’Elysée a également précisé que les pourparlers seront dans un second temps élargis à « toutes les parties prenantes » à la crise.

Rencontre Blinken-Lavrov jeudi

Les Etats-Unis « s’engagent à poursuivre la diplomatie », mais « nous sommes également prêts à infliger des conséquences rapides et sévères si la Russie choisit la guerre à la place », a indiqué la porte-parole de la Maison-Blanche Jen Psaki. Rien n’est donc encore fait car selon elle, « actuellement, la Russie semble poursuivre ses préparatifs pour une attaque à grande échelle de l’Ukraine très bientôt ».

Preuve que les choses avancent : une première échéance a déjà été fixée. Le contenu du sommet sera préparé par le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken et son homologue russe Sergueï Lavrov lors de leur rencontre prévue jeudi prochain, a précisé l’Elysée. Pour faire réussir sa médiation, Emmanuel Macron a en outre insisté, lors de son entretien avec Vladimir Poutine, sur l’importance d’un cessez-le-feu dans l’Est de l’Ukraine.

source: 20minutes.fr

Laisser un commentaire