Politique Régional

Covid-19. La France « se bat » pour obtenir ses doses d’AstraZeneca, assure Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a assuré mardi que la France se battait pour obtenir les doses de vaccin anti-Covid qu’AstraZenaca lui doit et va continuer à mettre « la pression de manière extrêmement forte » sur le laboratoire pour qu’il « honore » les contrats.

Le président de la République a assuré mardi que la France se battait pour obtenir les doses de vaccin anti-Covid qu’AstraZenaca lui doit et va continuer à mettre « la pression de manière extrêmement forte » sur le laboratoire pour qu’il « honore » les contrats.

« On se bat »

Pour faire monter en puissance la vaccination, « la première chose, c’est d’avoir des doses – on se bat -, d’avoir des doses en particulier d’AstraZeneca, qui aujourd’hui est un peu en dessous de ses engagements à notre égard », a remarqué le chef de l’État lors d’un déplacement à Valenciennes sur le thème de la vaccination.

« Des doses qui étaient dues n’ont pas été honorées, donc les prochains jours seront un combat pour essayer de, au maximum, les obtenir, poursuivre la pression de manière extrêmement forte et que ces contrats soient honorés », a-t-il ajouté, en assurant que « l’Union européenne est très mobilisée sur ce sujet ».

Le secrétaire d’État français aux Affaires européennes, Clément Beaune, a déploré lundi que les Britanniques soient « mieux livrés » en vaccins anti-Covid AstraZeneca que l’UE et réclamé plus de « réciprocité » en la matière.

AstraZeneca suscite toujours des suspicions

La vaccination avec le vaccin AstraZeneca, suspendue mi-mars après le signalement de possibles effets secondaires graves tels que des troubles de la coagulation et la formation de caillots, reprend progressivement après le feu vert des autorités européennes et françaises du médicament, selon qui ces troubles sont finalement sans lien avéré avec le vaccin.

En France, la Haute autorité de Santé (HAS) a toutefois recommandé de réserver le sérum d’AstraZeneca aux personnes de 55 ans et plus.

Une agence américaine a mis en doute mardi l’efficacité revendiquée par AstraZeneca pour son vaccin.

Source: ouest-france.fr

Laisser un commentaire