Business

Ce qui a changé au 1er janvier pour les paiements par carte bleue sur internet

Pour lutter contre les fraudes, les règles de paiement sur internet par carte bleue ont changé au 1er janvier 2021 en Europe.

Chaque année, 70 milliards de paiements par carte bleue sont enregistrés sur internet en Europe, d’après les estimations de la Banque centrale européenne. Depuis le 1er janvier 2021, l’Autorité bancaire européenne a complexifié les règles du commerce en ligne.

L’authentification devient obligatoire, alors qu’elle était auparavant fortement recommandée. Ainsi, les utilisateurs devront remplir une étape supplémentaire lors d’un achat, via l’utilisation d’un mot de passe que lui seul connaît, d’un code reçu sur son téléphone portable ou d’une empreinte digitale, de la reconnaissance vocale ou faciale.

Cette nouvelle obligation inquiète les vendeurs en ligne : ils craignent que cet allongement du parcours d’achat ne dissuade les consommateurs.

Quelles alternatives ?

Pour faciliter les choses, tout en ayant le même niveau de sécurité, un entrepreneur parisien lancé un nouveau concept d’après nos confrères de LCI. « Au moment de régler ses achats sur Internet, le consommateur va sélectionner « payer par virement instantané » donc il ne va pas utiliser la carte bleue. Il va simplement choisir le logo de sa banque », explique Reda Charai, co-fondateur de Fintecture, localisée dans l’incubateur de start-up, Station F. Ce virement instantané permet de transmettre l’argent du compte du consommateur à celui du vendeur sans intermédiaire.

Ce système, gratuit, existe déjà en France, mais peine à se démocratiser. Avec les nouvelles restrictions de sécurité, il pourrait se développer plus rapidement.

Source: ouest-france.fr

Laisser un commentaire