Business

Boeing a fini de corriger le système anti-décrochage MCAS du 737 MAX

D’après Ouest-France, Boeing a fini de développer un correctif du système anti-décrochage MCAS du 737 Max mis en cause dans un accident meurtrier en octobre. Tous les 737 MAX sont cloués au sol depuis une dizaine de jours après l’accident d’un exemplaire d’Ethiopian Airlines le 10 mars qui présente des similitudes avec celui de Lion Air fin octobre.

Lancé dans une course contre la montre pour éviter une longue immobilisation du 737 MAX, Boeing a fini de développer un correctif du système anti-décrochage MCAS de cet avion mis en cause dans un accident meurtrier en octobre, ont indiqué samedi à l’AFP des sources proches du dossier.

«Boeing a déjà finalisé le correctif nécessaire pour le MAX », a indiqué une source du secteur aérien sous couvert de l’anonymat. Tous les 737 MAX sont cloués au sol depuis une dizaine de jours après l’accident d’un exemplaire d’Ethiopian Airlines le 10 mars qui présente des similitudes avec celui de Lion Air fin octobre.

Boeing devait présenter le correctif aux trois compagnies américaines clientes de cet avion (American Airlines, SouthWest et United) ainsi qu’à leurs pilotes ce samedi à Renton, dans l’Etat de Washington (nord-ouest) où est assemblé le 737 MAX, ont ajouté d’autres sources industrielles.

Les pilotes d’American Airlines et de SouthWest devaient tester samedi sur simulateurs de vol les modifications apportées au logiciel, ont expliqué ces sources. Contacté par l’AFP, Boeing n’a ni démenti ni confirmé ces informations.

«Nous travaillons assidûment en étroite collaboration avec la FAA sur l’actualisation du logiciel», a simplement déclaré une porte-parole. Selon le Wall Street Journal samedi, le régulateur américain, l’agence fédérale de l’aviation (FAA), a donné un accord préliminaire aux changements (correctif du logiciel et formation des pilotes) proposés par Boeing.

Un accord définitif n’interviendrait qu’après des tests et vérifications supplémentaires qui pourraient intervenir dans les semaines qui viennent, précise le quotidien économique. «Nous pouvons confirmer que nous serons présents» à une présentation « aujourd’hui » du correctif, a indiqué samedi par courriel à l’AFP un porte-parole d’United Airlines, qui exploite 14 avions 737 MAX 9.

SouthWest et ses pilotes «vont s’assurer que les modifications apportées garantissent un niveau de qualité exceptionnel », a pour sa part indiqué une porte-parole de la compagnie aérienne. Plus d’information https://www.ouest-france.fr/economie/boeing-fini-de-corriger-le-systeme-anti-decrochage-mcas-du-737-max-6276724

Laisser un commentaire